Le Pont Supérieur – Les nouveaux enjeux du cursus de formation en direction de chœur

Le Chœur dans tous ses états – Samedi 20 octobre 2018

Séquence 4 : Les nouveaux enjeux du cursus de formation en direction de chœur

Le développement des classes de direction de chœur en France nous offre de plus en plus d’étudiants bien formés à cette spécificité du chœur. Le parcours supérieur a poursuivi cette évolution avec la mise en place des Pôles supérieurs, et bientôt des cycles préparatoires à l’enseignement supérieur.

Quelle forme de parcours pour quels étudiants ?

Nous réfléchirons ensemble au nécessaire ajustement d’un parcours supérieur en adéquation avec le nombre des diplômés DEM, la multiplicité de leurs profils d’étudiants et la réalité de l’emploi qui peut constituer leur débouché.

Ces nouveaux cursus doivent être construits avec pour finalité la reconnaissance du métier de chef de chœur.

 

Présentation du Pont Supérieur

Le Pont Supérieur est un des établissements d’enseignement supérieur spectacle vivant sous tutelle du ministère de la culture, soutenu par les régions Bretagne et Pays de la Loire et associé aux universités de Nantes, Rennes 2 et Angers. Inscrit dans le paysage européen « licence – master – doctorat » (lmd). Il intervient dans le champ de la formation initiale comme dans celui de la formation continue.

Le Pont Supérieur forme aux métiers d’interprètes musiciens (instrumentistes, chanteurs et chefs de chœur) et de pédagogues en danse et en musique. 200 étudiants et stagiaires le fréquente au sein de 2 sites basés à Nantes et Rennes.

Le travail collectif comme interdisciplinaire – voix, musique, danse, mais aussi art dramatique, arts visuels – constitue un marqueur fort de la formation. Ateliers d’ensemble, participation à des projets artistiques sur l’interrégion, cours et stages collectifs placent l’étudiant en situation de dialogue créatif a l’image de ses réalités professionnelles à venir. De plus, l’établissement favorise les rencontres entre les cursus – formation d’interprètes et d’enseignants, formations initiales et continues – comme entre les esthétiques : traditionnel, classique, jazz, contemporain, musiques actuelles amplifiées, hip-hop.

Les collaborations se développent avec les universités de Nantes, Rennes 2, d’Angers et de Lyon 2 avec d’autres écoles d’art comme l’Ensatt (Théâtre), et en lien avec le milieu artistique professionnel autour de deux programmes de recherche : « Arfae » dans le domaine de la transmission de l’art, et « Treuzkas » dans le domaine des musiques traditionnelles.

Implante en Bretagne et pays de la Loire, une interrégion particulièrement riche de createurs et de diffuseurs dans tous les domaines du spectacle vivant, le Pont Supérieur développe des partenariats offrant aux étudiants une large palette de possibilités de résidences et de mises en situation en France et à l’international. L’établissement est labellise Erasmus+ et il est membre de l’AEC, l’association européenne des conservatoires un réseau culturel et éducatif européen réunissant 300 établissements supérieurs répartis dans 35 pays.

Revenir au Chœur dans tous ses états

 

Partager : Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *