Perrine FIFADJI – Tout le monde chante

Rencontre des chefs et enseignants en chant choral – 5e édition – Samedi 12 janvier 2019

Séquence 3 : Témoignage / Tout le monde chante

Le Conservatoire à rayonnement régional de Bordeaux a initié un plan de formation pour ses enseignants de pratique vocale nommé Tout le monde chante. Le but est de questionner, faire bousculer les pratiques et faire bouger les points de vues. Les pratiques vocales recouvrent le chant choral mais pas seulement. La formation s’adresse à tous les départements du conservatoire ayant une pratique vocal : baroque, médiéval, musiques actuelles…

Perrine Fifadji est intervenue lors de cette formation.

Son approche dans le cadre de la transmission est nourrie de son expérience scénique en tant qu’artiste chanteuse et plus largement du spectacle vivant. Sa démarche avec la voix s’articule autour de 2 principaux objectifs : Le souffle et le déplacement :

  • Le Souffle : les fondamentaux, connexion du corps et de l’air
    • Placement
    • Parcours des points de vibration (relation chants culturels et régions corporelles
    • Projection (Tonicité du bas du corps – Connexion Bassin-Colonne-Tête)
  • Le Déplacement : Souffle et mouvement
    • L’idée ici est de chanter de tout son corps, de tout son être. En effet, dans les sociétés de l’oralité la mémoire corporelle est primordiale pour conserver les enseignements essentiels (gestes essentiels de la survie par exemple, la coordination, les gestes du travail, un événement heureux, douloureux…). Le corps est un allié, un porteur, une source.
    • Travailler le chant c’est harmoniser la relation corps, esprit, oreille, voix.
    • Des chants du monde, des propositions ludiques gestuelles et en déplacement seront utilisés pour explorer la voix incarnée dans le mouvement : la gestion du souffle, les appuis, la physicalité des notes, la résonance corps-voix-espace, le rebond, la coordination, le rythme.

Biographie

Perrine Fifadji–Chanteuse depuis de nombreuse années.
Chanteuse du groupe ASPO et interprète de la compagnie Fabre Senou entre 1997 et 2006, elle décide de se lancer dans une carrière indépendante en 2007 avec AWADA KPE KPE/ La Chrysalide, un album édité en 2011 par Daqui (label du Festival Les Nuits Atypiques de Langon) distribué par Harmonia Mundi – Chroniquée dans Télérama et Le Monde en 2011.

Ses concerts et spectacles musicaux ont la particularité d’intégrer une dimension corporelle très forte , Perrine dansant et participant régulièrement à des créations de chorégraphes dans le domaine du spectacle vivant.

Elle a été programmé ici en France dans de nombreuses salles de spectacles, des scènes nationales, plusieurs  festivals, notamment deux fois au Festival Les Suds d’Arles mais également à l’étranger (Burkina faso-Festival Dialogues de Corps de Ouagadougou 2010 et 2012 /Rencontres chorégraphiques « Danse l’Afrique Danse » 2016).

 

Revenir aux Rencontres des chefs et enseignants en chant choral – 5e édition

 

Partager : Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail